San Francisco, une ville qui fait rêver de nombreux Européens

par sa douceur de vivre incomparable, son caractère bien trempé de ville libertaire, multiculturelle, artistique, sa haute technologie et ses startups… Tout cela est bien réel mais ce qui surprend quand on arrive à San Francisco c’est le nombre important de sans abris qu’on croise un peu partout dans la ville, les laissés pour compte de la société américaine.

Aujourd’hui nous sommes allés rencontrer le révérend Cecil Williams et son épouse Janice Mirikitani

Chorale de Gospel

Chorale de Gospel

qui animent depuis 51 ans l’église méthodiste Glide. Cette église est réputée pour sa chorale de Gospel. Chaque dimanche matin la messe est un véritable spectacle avec une ambiance très chaleureuse et un moment de partage qui peut surprendre même les moins croyants d’entre nous !

Mais la messe n’est que la face la plus visible et la plus spectaculaire. Derrière il y a une grosse organisation qui s’occupe en particulier des personnes en difficulté.  C’est pour en savoir un peu plus que nous sommes allés rencontrer Cecil et Janice.

Refectoire

Un des réfectoires

GLIDE est le cœur et l’âme de San Francisco. Depuis plus de 50 ans Cecil et Janice se sont donné pour mission de créer des changements significatifs dans ce monde. Ils ont transformé une église en un mouvement social d’aide aux nécessiteux alimenté par l’amour inconditionnel et l’acceptation de tous.

Ces deux fortes personnalités nous ont reçus et expliqué leur démarche, les différentes actions qu’ils conduisent et leur philosophie. Nous avons pu ensuite visiter le centre de distribution de repas aux personnes en difficulté, discuter avec des volontaires (ils sont nombreux et pour certains très jeunes), des personnes bénéficiant de cette aide alimentaire et d’un moment de partage, des salariés de la fondation…

Des rencontres très enrichissantes qui devraient permettre de présenter une autre facette de San Francisco dans notre prochain film.